Dégustations Thé noir

Bai Lin Hong Gong Fu de Cha Yi

Pour cette troisième dégustation (qui a été fait il y a plusieurs jours), j’ai décidé de boire un thé noir chinois : le Bai Lin Hong Gong Fu. Mais avant d’entamer la lecture de cette dégustation, j’aimerais vous raconter une petite anecdote à propos de ce thé: j’étais chez Cha Yi à Gatineau 1 et la personne derrière le comptoir attendait avec patience que je demande à voir et sentir un thé. Je pointa sur la carte le nom de ce thé et il me demanda « est-ce que tu aime le chocolat noir? » Il me fit sentir le thé et je décida de l’acheter sur le champs! :love: Ce thé me rappelle donc ma visite chez Cha Yi! Voilà voilà pour la petite histoire! ^_^

bailinghonggongfu

Informations et provenance: comme je viens de le mentionner, j’ai acheté ce thé chez Cha Yi à Gatineau et ce fut lors de mon dernier voyage en décembre dernier. C’est un thé noir de Chine de la région du Fujian.

Date consommé: 11 mars 2014

Détails d’infusion: eau filtrée à 95°C, dans une théière d’environ 325ml et 3 grammes de thés. Trois infusions au total: la première et la deuxième infusion à 3 minutes et la troisième à 4 minutes.

Vue: avant l’infusion, je vois de longues feuilles roulées et torsadées. Les feuilles sont de couleurs brun, beige et certaines sont même dorées. Quant à la liqueur, la couleur ne change pas vraiment d’une infusion à l’autre: elle reste ambrée.

Odeur: Il y a une odeur de chocolat noir et de céréales lorsque j’ouvre le sac. Au moment de la première infusion, je sens une odeur de céréales fraiches au loin. C’est en prenant le pichet par la suite, que je perçois de petites notes sucrées. Ensuite, lors de la deuxième infusion, l’odeur sucrée est plus présente et je reconnais celle des pruneaux. Vient ensuite l’odeur des céréales. Enfin, pour la troisième infusion, c’est sensiblement les mêmes odeurs mais moins présentes.

Goût: c’est à partir du goûter que mon analyse se corse. En faite, je crois possible que je n’ai pas assez mis de thé et c’est pour cela que je le goûte les notes de céréales lors de la première infusion. Cependant, une fois tiède, les notes sucrées dominent. Au moment de la deuxième infusion, les notes de céréales dominent mais enfin, je goûte au chocolat noir! Par contre, il n’y a pas vraiment de changement à la troisième infusion: les notes restent les mêmes.

Texture: il passe très bien et c’est très doux malgré une toute petite pointe d’acidité. Je ne perçois pas d’arrière-goût mais il m’assèche beaucoup la gorge.

Conclusion: malgré une possible erreur de dosage 2, j’ai quand même pu apprécier ce thé. Il se boit bien et il n’y a pas trop d’amertume. C’est le genre de thé à déguster vers la fin d’une matinée ou bien en après-midi en écoutant de la musique!

Mon vote :

Notes

  1. Gatineau fait face à la capitale, Ottawa, mais séparer par la rivière des Outaouais. À partir de Montréal, c’est environ 2 heures de route
  2. Il faudrait que je réessaye avec 4 grammes dans une gaiwan, cette fois-ci.

Vous pourriez également aimer

  • Audrey
    27 mars 2014 à 16:09

    Exactement le genre de thé qui me plaît. Merci pour avoir partagé avec nous cette très belle dégustation.

    • ilmariel
      27 mars 2014 à 16:26

      Ça me fait plaisir! ^_^
      C’est le genre de thé que j’aime aussi pour des notes douces comme les céréales ou bien les fruits!